Prendre racine à Terres de Borde

20:30 C'est arrivé près de chez vous Pas de commentaire
Les futurs arbres de la rue Terres de Bordes
> Les futurs arbres de la rue Terres de Borde

« A la Sainte Catherine tout arbre prend racine », selon le vieil adage et les mots du patron des jardiniers de l’entreprise Marlhiac. Aujourd’hui, nous sommes pourtant le 27 novembre, la Saint Séverin, mais ce n’est pas grave si l’on ne respecte pas à la lettre ce dicton « vieux comme Hérode », reprend-il. Ses deux employés plantent vingt-cinq arbres le long de la rue des Terres de Borde. Fin novembre est en effet propice au bouturage et à la plante d’arbres selon les pépiniéristes. Des frênes et des érables vont fleurir à la frontière du quartier Belcier.

Raphaël Burgos

Les commerçants et la LGV : je t’aime, moi non plus

21:29 Dossier : LGV et pôle d'affaires 1 commentaire


Didier Moga ira sans regret s'installer dans l'îlot Armagnac
> Didier Moga ira sans regret s’installer dans l’îlot Armagnac. (Photo : A.B.)

« Sans ce projet, je ne me serais pas installé ici. » Il est toujours des commerçants mieux informés que d’autres. Ceux qui ont les bons contacts, ont un réseau… ou un nom. Didier a racheté la pharmacie de la place Ferdinand-Buisson l’an dernier. Son nom ? Moga, comme le maire adjoint du quartier Bordeaux Sud. Évidemment ça aide pour se tenir au courant des projets à venir.

Lire la suite…

Intrigue au troquet

13:04 Les gens Pas de commentaire

Derrière la gare, à quelques pas de la ville, le petit bar paraît bien figé. Comme s’il était resté dans son jus. La décoration est sommaire. Photos du début du siècle en noir et blanc, publicités des années 30  en métal, et fleurs en plastique. Rien ne dépasse, sur le comptoir en formica. Les bouteilles d’alcool sont soigneusement disposées sur des étagères. Les jus de fruits alignés ont eu le temps de décanter dans leurs bouteilles jaunies par le temps. D’ailleurs Chez Bernard, on semble le regarder filer, le temps.

Lire la suite…