Les brebis égarées

18:16 Derrière les pelleteuses, Place Ferdinand-Buisson, Sur le trottoir Pas de commentaire
Des préservatifs usagés, utilisés lors des passes des prostituées, sont abandonnés sur le chantier de l'église. (Photo: C. L )
> Des préservatifs usagés, utilisés lors des passes des prostituées, sont abandonnés sur le chantier de l’église.

Une grande flèche d’un vert fluorescent s’élève dans les airs. Les mauvais esprits lui trouveront une forme phallique. Cylindrique et nervurée, elle bande vers le ciel. Approchez, approchez… une discrète croix noire y est accolée. Cette flèche n’est autre que le baptistère de l’Eglise St-Jean de Belcier. En pleine construction, elle n’est pas encore habitée par la présence du Seigneur.

Lire la suite…

La résurrection de Saint-Jean

13:51 Place Ferdinand-Buisson Pas de commentaire
> La future église Saint-Jean de Belcier dessinée par son architecte, Denis Boullanger.

Au lendemain de l’incendie de mai 2004 qui a ravagé l’église Saint-Jean de Belcier, tous les acteurs concernés étaient unanimes : une nouvelle église devait être reconstruite. Le diocèse étant propriétaire du terrain et des locaux, c’est lui qui a engagé les démarches. Et comme le feu avait pris dans l’entrepôt voisin, c’est l’assurance du propriétaire qui a réglé la facture. D’expertise en expertise, l’indemnisation a été fixée à 740.000€.

Lire la suite…

Tout a brûlé

15:39 Place Ferdinand-Buisson Pas de commentaire

Le 25 mai 2004, l’église Saint-Jean de Belcier a pris feu. Denise Pérusseau, la mémoire du quartier, était là. Elle nous raconte cette journée, avec à la clé une anecdote, pour le moins intrigante…

Des objets de cette ancienne église brûlée ont pu être récupérés. Les poutres en bois seront intégrées à la porte d’entrée de l’église. Les fidèles ont trouvé un christ sur la croix n’ayant qu’une épaule calcinée : symboliquement, cela renforce son martyre. Il sera remis dans la nouvelle église en construction.

L’architecte de la nouvelle église Saint-Jean de Belcier a voulu conserver un lien fort entre l’ancienne et la nouvelle église car cette église brûlée a été construite par les paroissiens eux-mêmes. D’où le choc de l’incendie…

Camille Lem et Elodie Morisset

Lire la suite…

Après la messe, l’église

19:18 Place Ferdinand-Buisson Pas de commentaire

Quand, à la sortie de la messe salle Son-Tay, les paroissiens discutent de la nouvelle église Saint-Jean de Belcier.

Camille Lem et Elodie Morisset

Lire la suite…

Baptêmes à l’eau de pluie

19:16 Place Ferdinand-Buisson Pas de commentaire

Denis Boullanger est l’architecte chargé de la construction de la nouvelle église Saint-Jean de Belcier. « De tout temps, les églises ont été bâties de la manière la plus contemporaine qui soit. » Ainsi soit-il. Ce que les habitants appellent le clocher en est l’accomplissement. En réalité, ce n’est pas le clocher mais le baptistère de l’église.

Camille Lem et Elodie Morisset

Lire la suite…

Plus près de toit, mon Dieu…

20:16 Derrière les pelleteuses 1 commentaire
La charpente métallique est prête. La couverture en acier devrait déjà être là. Mais une erreur de couleur dans la commande retarde sa livraison et sa pose.
> La charpente métallique est prête. La couverture en acier devrait déjà être là. Mais une erreur de couleur dans la commande retarde sa livraison et sa pose. (Photo Camille Lem.)

Cela n’aura pas échappé aux riverains. Depuis deux semaines, le chantier de l’église Saint-Jean-de-Belcier tourne au ralenti. En cause, la couverture en acier livrée il y a quinze jours. Commandée blanche, elle est arrivée grise. Lire la suite…