La voiture et le train, duo infernal de Belcier

13:01 Derrière les pelleteuses, Dossier : LGV et pôle d'affaires

Habiter à côté de la gare, c’est pratique : le train et le tram sont accessibles en cinq minutes. Mais c’est aussi une source importante de nuisances : le bruit des trains, la circulation et le stationnement sont les préoccupations principales des habitants de Belcier. Qui redoutent d’autant plus ces problèmes que l’arrivée de la LGV et du quartier d’affaires multipliera le trafic par quatre dans le quartier. Et les divergences sont grandes entre les souhaits des riverains et les projets des décideurs.

Pour les habitants de la rue des Terres de Borde, comme le dit la morale de la fable, « Selon que vous serez… » à droite ou à gauche du pont en U, vous ne serez pas traité de la même manière. Certains ont droit à un mur anti-bruit ; les autres à une grille, jolie certes, mais dont l’isolation phonique n’est pas la qualité première.

Pourtant, les habitants réclament depuis longtemps un mur. Lors d’une réunion de quartier, le 18 novembre dernier, une riveraine excédée rappelait qu’une pétition avait même été lancée voici cinq ans. Sans réponse. Depuis, Réseau ferré de France (RFF), propriétaire des voies, a effectivement lancé des travaux et construit un mur. Mais seulement entre Paludate et le pont en U. Le reste attendra. Alain Moga, maire-adjoint délégué à Belcier, concède : « Attendons le projet de la nouvelle gare. Mais avec une augmentation de 100 à 400 trains quotidiens, il va falloir faire quelque chose. » RFF a bien une solution : sur la plaquette d’information disponible sur le site de la LGV, la solution est toute trouvée : « Il s’agit de remplacer les fenêtres des bâtiments à protéger par des doubles vitrages. » Merci du tuyau. Mais pas un mot sur le financement de tels travaux chez des particuliers. En attendant, ils pourront toujours acheter des boules Quiès.

A Belcier, « la voiture c’est saturé ! »

Autre souci : la voiture. Circulation continue et stationnement envahissant exaspèrent les habitants. Anne Sallenave, de l’atelier des Bains-Douches de Belcier, dresse un état des lieux : « Les voyageurs pressés traversent à toute allure les petites rues, et stationnent n’importe où, sur les trottoirs. Il devient dangereux de marcher avec ses enfants, et impossible de se garer. Avec la LGV, ça va devenir invivable. » D’autant plus que l’accès voiture se fera par la rue des Terres de Borde. Alors, avec Jérôme Chotard, le futur président de l’association issue de l’atelier, Anne Sallenave propose des alternatives :

Faire de Belcier un espace semi-piétonnier ? « Peut-être, répond Alain Moga. Mais surtout, la solution, c’est le stationnement payant tout autour de la gare, avec un tarif préférentiel pour les riverains, autour de 20 euros mensuels. » Pour Anne Sallenave, il n’en est pas question : « C’est une taxe de plus : certains habitants du quartier, déjà défavorisés, ne peuvent pas payer cela. » Alain Moga rétorque : « Ils ne veulent pas payer, mais une voiture en ville, ça devient un luxe. Nous voulons plutôt promouvoir les transports en commun, les parkings-relais et les déplacements propres, comme le vélo. L’objectif en matière de parking, c’est 4000 places pour les voitures et 500 pour les vélos. » Le problème, c’est que les études prévoient un trafic de 6000 véhicules par jour. Belcier redoute donc d’être envahi par les voitures en mal de stationnement. A moins que d’ici 2016, une hausse du baril de pétrole ne règle définitivement le problème.

Benjamin König

Un commentaire
  1. ourdas :

    Date: 27 janvier 2010 @ 11:27

    bonjour moi meme resident rue eugene delacroix je ne peux plus me garer dans la rue pour rentrer chez moi et en plus vous voulez me faire payer pour rien car ce n’est pas sur que les places se libere je ne trouve pas ca normal les residents ne devrait pas payer merci de votre comprehension

Laisser un commentaire

Votre commentaire
Merci de soigner l'orthographe et d'éviter le langage SMS.

Attention: La modération de votre commentaire peut demander un peu de temps. Ne renvoyez pas votre commentaire s'il n'apparaît pas immédiatement.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>