Billets en grève

14:58 Sur les rails

Les voyageurs qui ont pour habitude d’acheter leur billet de train à la dernière minute se mordaient les doigts ce matin. Trois guichets, seulement, étaient ouverts à la gare pour cause de grève du personnel  préposé à la vente. Au milieu de la foule, deux agents réorientent les clients : tous ceux qui possèdent une carte bleue ou assez de monnaie sont dirigés vers les automates.

Dans la file d’attente, les gens prennent leur mal en patience. Chadya râle bien un petit peu : « Grève ou pas grève, de toute façon, il n’y a jamais assez de guichets ouverts.» Alors, quand elle apprend que les revendications des grévistes portent justement sur le manque de personnel, la jeune femme lâche dans un éclat de rire: « Dans ce cas, je suis totalement solidaire avec eux ! »


« La SNCF réduit de plus en plus son personnel
, explique Gregory Gaudel, responsable FO cheminots Aquitaine. Nous travaillons en flux tendu. Dès que quelqu’un est en congé maladie ou en formation, nous avons un guichet de moins ouvert. » Selon lui, cette situation est à l’origine d’un véritable cercle vicieux. « Moins il y a de personnel, plus cela génère de stress chez les employés. Du coup, il y a de plus en plus de gens arrêtés, notamment pour cause de dépression. »

La CGT, FO, la CFDT et Sud rail étaient tous mobilisés aujourd’hui, jour de départ en week-end. D’après Grégory Gaudel, 65% du personnel de l’accueil avait cessé le travail ce matin. Mais que les petits malins qui souhaiteraient en profiter pour monter dans le train sans billet se méfient. Le mouvement concerne uniquement le service billetterie de la SNCF… pas les contrôleurs.

Tiphaine Le Roy

Laisser un commentaire

Votre commentaire
Merci de soigner l'orthographe et d'éviter le langage SMS.

Attention: La modération de votre commentaire peut demander un peu de temps. Ne renvoyez pas votre commentaire s'il n'apparaît pas immédiatement.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>