Fin de blog

22:09 Au fil des rues 2 commentaires

“Le blog “ruesdelagare” est terminé. Il nous a immergés dans un quartier passionnant et attachant.
Il nous a également confrontés au durcissement des relations avec des
sources d’information institutionnelles qui pensent pouvoir nous dicter
nos textes. Auraient-elles perdu l’habitude de répondre à des questions
de journalistes menant des enquêtes approfondies ? Ou le “storytelling”
qui s’exerce au plus haut niveau de l’Etat est-il devenu la règle
partout ? Ce fut une riche matière à réflexion pour une école de
journalisme.
Merci à tous ceux qui nous ont ouvert leurs portes et leurs archives,
accueillis, répondu et qui ont commenté notre travail en ligne.”

Bienvenue aux riches II

22:05 L'îlot Saint-Jean 2 commentaires

A saisir : 15 appartements de 150 mètres carrés chacun à l’intérieur d’une tour ultra-moderne de 61 mètres de haut ! « Ce projet est au cœur de la restructuration de l’îlot Saint-Jean », explique un urbaniste de la mairie. Et pour cause. Le terrain sur lequel l’imposant édifice devrait s’élever appartenait à l’ancienne résidence.

Lire la suite…

TER Blues

19:41 Dossier : LGV et pôle d'affaires 1 commentaire

Ils ne sont pas très confortables et ils craquent de partout. N’empêche, vous êtes pris de nostalgie à chaque fois que vous vous asseyez dans un de ces bons vieux trains régionaux. Vous aimez ces interminables voyages à travers les plaines d’Aquitaine. Sans parler de la promiscuité érotique, sur ces grandes banquettes communes. A tout ça, il va falloir dire adieu. Pour le meilleur et pour le pire, ces vieilles rames toutes taguées sont appelées à être remplacées et l’ensemble du réseau TER à être “modernisé”. L’arrivée de la LGV en 2016 n’est pas seule en cause. Explications en 4 points.

Bordeaux – Coutras, 6h26
>Bordeaux – Coutras, 6h26

Lire la suite…

Je donne ma langue au “chaminot”

19:47 Sur les rails 2 commentaires
Miaou! Un chat du quartier Belcier
> « Miaou ! » Un chaminot, dans le quartier de la gare

Le rail est un univers. Les métiers du train sont un monde avec ses codes, ses habitudes, son histoire et, bien sûr, sa langue. Exemple de parler « chaminot » dans le texte, flanqué de sa traduction.

Lire la suite…

Chacune son bout de trottoir

17:29 Sur le trottoir 15 commentaires

Dans le milieu de la prostitution, il existe une règle tacite : un secteur doit être quadrillé par ethnies. Les anciennes ont négocié l’accord de façon à ce que chacune ait sa rue. Les ennuis commencent quand cette négociation n’est plus respectée. Même si les filles n’y sont pour rien. La rénovation du quartier les oblige à se concentrer là où le tram ne passe pas. Alors, on assiste à une sectorisation par ethnie. Résultat : des conflits parfois violents.

Lire la suite…

C’était mieux, avant…

21:25 Au fil des rues, Place Ferdinand-Buisson 1 commentaire

Soixante ans qu’Annie Trély vit ici. Son quartier elle l’a connu à toutes les sauces. Vivant et empli de commerces ou désert et mal famé. Elle nous emmène dans les rues du Belcier de son passé.

Mélanie Favreau et Carole Filiu

Euratlantique : « on ignore le nombre d’emplois créés »

20:51 Au fil des rues, C'est arrivé près de chez vous, Derrière les pelleteuses, Dossier : LGV et pôle d'affaires, L'îlot Saint-Jean, Sur le trottoir Pas de commentaire

Mardi 9 décembre, 11h35, Alain Juppé nous reçoit dans son bureau, pour un entretien d’une trentaine de minutes. Tout juste le temps d’évoquer les dossiers importants traités dans ruesdelagare. Quelques photos détendues devant l’immense toile qui orne le mur. Dehors, les lycéens manifestent et se font bruyamment remarquer.

Lire la suite…

BB 9300 mon amour

1:11 Sur les rails Pas de commentaire

Chaque soir, Densha Otaku alimente son blog. Il y répertorie des Autorails, des X 2200 et surtout des locomotives BB 9300. Il traque la rareté, l’angle inédit, le détail invisible au néophyte. Avec la rigueur d’un collectionneur.

Derrière ce pseudonyme, le passionné s’appelle Jérôme. Il est professeur de Français à Grand Parc. Mais son lieu de prédilection, c’est la gare St-Jean dont il connait les moindres recoins. Il aime s’imprégner de son ambiance, se mêler au va-et-vient des voyageurs, sentir au plus près le frottement des rails. Pour tout immortaliser. Nous l’avons accompagné sur son lieu de « travail ».


Densha Otaku 365
envoyé par ijba
Antoine Mairé et Benjamin Huguet

La voiture et le train, duo infernal de Belcier

13:01 Derrière les pelleteuses, Dossier : LGV et pôle d'affaires 1 commentaire

Habiter à côté de la gare, c’est pratique : le train et le tram sont accessibles en cinq minutes. Mais c’est aussi une source importante de nuisances : le bruit des trains, la circulation et le stationnement sont les préoccupations principales des habitants de Belcier. Qui redoutent d’autant plus ces problèmes que l’arrivée de la LGV et du quartier d’affaires multipliera le trafic par quatre dans le quartier. Et les divergences sont grandes entre les souhaits des riverains et les projets des décideurs.

Pour les habitants de la rue des Terres de Borde, comme le dit la morale de la fable, « Selon que vous serez… » à droite ou à gauche du pont en U, vous ne serez pas traité de la même manière. Certains ont droit à un mur anti-bruit ; les autres à une grille, jolie certes, mais dont l’isolation phonique n’est pas la qualité première.

Lire la suite…

Passages du Pont en U

19:39 Au fil des rues, Sur les rails Pas de commentaire

C’est le chemin le plus court pour passer “de l’autre côté”. De Saint-Jean vers Belcier, de Belcier vers Saint-Jean, on emprunte le Pont en U pour aller au travail, rentrer manger, sortir en boîte ou emmener Petit chez la nounou. Bitume sur rails d’acier ; certains le disent laid, d’autres apprécient la vue. Balade au fil des heures sur la passerelle de Bordeaux-Sud.

Cathy Colin

Musique : Bridge Over Troubled Water, Simon and Garfunkel, 1970.

 

« Billets précédents